Editions Wildproject
wildproject: journal of environmental studies
home | who | events | gallery

ALL ISSUES

12 | 2012
Y a-t-il du sacré
dans la nature?


11 | 2011
L'Orient de l'écologie

10 | 2011
Penser avec les pieds

9 | 2010
J. Baird Callicott
et l'éthique de la terre


8 | 2010
Arne Naess, une figure
contemporaine de la sagesse


7 | 2010
Mix printanier

6 | 2009
L'âge écologique de la culture

5 | 2009
La naissance de l'écologie

4 | 2009
Ondes du monde : territoires
sonores de l'écologie

3 | 2009
Nature urbaine

2 | 2008
L'écologie profonde

1 | 2008
Une éthique environnementale
à la française?

Les n° 1 à 3 seront prochainement mis en ligne, merci pour votre patience.




Editions Wildproject
numéro 10 | 2011
GR2013 : PENSER AVEC LES PIEDS


Afficher le sommaire en survolant les images




vitrolles
"Et ici, nous sommes encore en ville?" Promenades de repérage du GR2013, ici aux "boues rouges" de Vitrolles (photographie Nicolas Mémain).


Balades de repérage du GR2013

Un GR entre ville et nature, pour Marseille Provence 2013,
capitale européenne de la culture


En toute saison, par tout temps, en tous lieux, entre ville et nature, ils arpentent depuis septembre 2010 le territoire des Bouches-du-Rhône par des chemins de traverse. De l'étang de Berre au massif de l'Etoile, ils cherchent les chemins d'une nouvelle relation du citadin avec la nature.

Christine Breton (conservatrice du patrimoine), Laurent Malone (artiste), Hendrik Sturm (artiste-promeneur), Nicolas Mémain (montreur d'ours en béton), Matthias Poisson (artiste), Dalila Ladjal et Stéphane Brisset (plasticiens, collectif SAFI), ont fondé avec Baptiste Lanaspeze (concepteur du projet) la forme du premier GR métropolitain: le GR2013.

Avec sa forme de 8 (ou d'infini) le GR2013 ouvre une exploration sans limite. Et l'on retrouve sur le chemin les oppida celto-ligures, les usines des mineurs, les canaux, les voies ferrées, les herbes sauvages, les coins d'ombre où faire la sieste, les sources – mais aussi les fantômes des "excursionnistes marseillais", pionniers à la fin du 19e siècle de la randonnée pédestre.

Quelques images de leurs balades de repérage, photographies prises au vol, entre Aix, Marignane, Marseille, Saint-Chamas, Vitrolles, Aubagne...

 

marignane
Promenades de repérage du GR2013, ici près de l'aéroport de Marignane (photographie Hendrik Sturm).

 


Promenades de repérage du GR2013, ici entre Roquevaire et la Bouilladisse, le long d'une voie de chemin de fer abandonnée.

 

CHIFFRES CLEFS ET TYPOLOGIE DU GR2013

Longueur: 280 km environ

Dénivelée: Faible (3 000 m environ, soit 300 m par jour en moyenne).

Durée: 10 à 15 jours de marche.

Hébergement: Varié et abondant (de lʼhôtel 4 étoiles à la nuit à la belle étoile, en passant par les campings, les chambres dʼhôte, les gîtes).

Forme du tracé: Une double boucle en forme de 8, dont le centre est la gare Aix-TGV. Les deux extrémités, Miramas et Aubagne, sont distantes à vol dʼoiseau de 55 km.

Point de départ: La gare dʼAix-TGV. Sens de rotation à définir (pour le topo-guide), par exemple Aix-TGV / Saint- Chamas / Vitrolles / Aix / Aubagne / Marseille.

Type de chemins: Le moins possible de bitume : essentiellement des sentiers et chemins (inscrits ou non au PDIPR), mais aussi des voies de chemin de fer désaffectées ou des routes départementales désaffectées, et de courtes incursions dans des zones typiques du milieu périurbain (supermarchés, lotissements, parkings, zones industrielles, etc.).

Type de milieux abordés: Espaces naturels, et toutes les formes – très variées – du «périurbain» (zones agricoles, espaces naturels protégés, zones commerciales, lotissements, autoroutes, centrales électriques, usines, zones dʼactivité…)

 

 


Les fondateurs de la Société des Excursionnistes marseillais (1897) - Archives municipales de Marseille.

 


Société des Excursionnistes marseillais - Archives municipales de Marseille.

 


Société des Excursionnistes marseillais - Archives municipales de Marseille.

 

 

 

 

 

 

Editions Wildproject

From natural to human sciences, urbanism to contemporary art, wildproject is a journal of environmental studies grounded in environmental philosophy.

Newsletter