Editions Wildproject
GRAND TUNIS: Houmani


Entre le centre-ville et le gourbiville de Djbel Ahmar, Tunis vu de la Qubba (Parc du Belvédère), le point focal des 3 boucles du chemin en forme d'hélice. D.R.

 

 


Tracé : Baptiste Lanaspeze et Paul-Hervé Lavessière.
Cartographie avec QGIS, fond satellite.

Le sentier métropolitain Tunis Houmani est un voyage à la rencontre des habitants et des habitats du Grand Tunis.

  • Territoire : Grand Tunis

  • Longueur : 180 km

  • Équipe : Un projet de Baptiste Lanaspeze et Paul-Hervé Lavessière, sur une interpellation de Rym Ghouma (consultante en politiques publiques), avec Pascal Menoret (Professor of Middle Eastern Studies at NYUAD), Julien Seroussi (sociologue, analyste à la cour internationale), Chris Brooks (expert en cooperation économique internationale).
    Le tracé a été en partie réalisé lors d'une performance de vingt heures au Palais de Tokyo dans le cadre de l'œuvre "Flamme éternelle" de Thomas Hirschhorn, les 24 et 25 avril 2014.

  • Date de lancement : 2015

 

“On vit comme des ordures dans une poubelle. Pauvres, sans un sou, sans une thune. (…) L’amour est un don de Dieu, la haine une création de l’homme.”

Houmani est le titre d’un morceau de hip-hop de Hamzaoui Med Amine et Kafon sorti en septembre 2013, et devenu un phénomène de société avec plus de 10 millions de clics. Houmani est un néologisme, dérivé du terme houma qui, en dialecte tunisien, désigne un quartier populaire.

"Tunis Houmani" est un voyage à pied d'une dizaine de jours à travers les 4 gouvernorats du Grand Tunis (2 millions d'habitants, 900 km2). Cette odyssée urbaine est un projet éditorial et pédagogique qui veut collecter et partager de nouveaux récits sur cette capitale des Printemps arabes.

"Tunis Houmani" fera l'objet de workshops académiques et d'une publication (livre et multimedia).