Editions Wildproject
Editeur d'itinéraires


Marseille © Geoffroy Mathieu.

 


Les phrases d'un cheminement sont comparables à la marche des mots.

Du poète japonais Bashô à l'écrivain américain Thoreau, on a souvent noté l'analogie entre la marche et l'écriture. Mais c'est également une réalité juridique. L'itinéraire tracé est en effet considéré en France comme "une œuvre de l'esprit" - exactement comme s'il s'agissait d'un texte. "L'établissement des itinéraires de randonnée, bien que composé à partir du tracé des sentiers, constitue une création de l'esprit, puisant son originalité dans la mise en œuvre de critères géographiques, culturels ou humains traduisant la personnalité de leur auteur." (Cass. Civ. 1, 30 juin 1998, n° 96-15.151, publié au bulletin.)

On n'écrit cependant pas un itinéraire sur une page blanche. La création d'un itinéraire est l'œuvre de tout un territoire, le résultat d'une variété de points de vue. Et c'est le rôle d'un éditeur d'itinéraire que d'accompagner la création du tracé, la mise en partage de ce projet avec la société civile et les collectivités, jusqu'à la réalisation du texte - papier ou application SmartPhone - qui permettra de guider le marcheur.

C'est en inventant le GR2013 avec le Cercle des Marcheurs que Wildproject est devenu éditeur d'itinéraires. En transposant dans les espaces modifiés par l'homme une pratique emblématique des milieux "naturels", les Sentiers métropolitains constituent le volet pratique des idées philosophiques défendues par Wildproject.